Jocari | Détails

Jocari (latin iocari s’amuser, iocus jeu)

Site francophone de référence sur les jeux et jouets
des époques antique, médiévale et renaissante,
issu de la recherche scientifique

egypte_c procheorient_c grece_c rome_c moyenage_c vikings_c renaissance_c
Jeu de la Fossette (billes, noix...)
Jeu de la Fossette (billes, noix...)

Description | Historique | Symbolique | Sources | Bibliographie

 
2 à 6+ 10' à 15'
 Facile Adresse  

 

  

 

Autres appellations et variantes modernes

Fosseletes (Froissart, 1369) - Foussette (Rabelais, 1534) - Ludere nucum coniectu ad fossulam seu crobiculum (Nicot, 1606) - Fossette à neuf trous - Fossette aux noyaux -  Au XIXe - XXe siècle : Pot (Harquevaux, 1892) et Bloquette (voir Beleze, 1858)

Description

L'appellation du jeu fait référence au petit creux ou petite fosse que les enfants font pour jouer à ce jeu. Le but du jeu est d'y faire tenir le plus de noix, de noisettes, de billes, de petites pièces de monnaie, etc., en les y jetant d'une certaine distance.

Matériel

Un nombre X de billes par joueur;
– une fossette creusée en peine terre, au pied d'un mur ou d'un arbre (Variante : plusieurs fossettes). 

Règles

Préparation du jeu
Creuser un petit trou ou fossette, de la taille d'un poing, dans la terre, au pied d'un mur ou d'un arbre, et se placer à 2 ou 3 mètres de distance (selon l'âge ou la taille des enfants). Variante : creuser plusieurs fossettes.
Chaque joueur reçoit un nombre X de billes.

But du jeu
Faire rentrer un maximum de billes dans la fossette.

Variante : faire rentrer un nombre pair de billes dans la ou les fossette(s).

Déroulement du jeu
Avant chaque partie, les joueurs conviennent d'un nombre de billes à mettre en jeu, nombre qui doit toujours être pair (4, 6, 8, etc.).
On décide ou on tire au sort le joueur qui commence. Le premier joueur prend toutes ses billes dans une main et, placé à 2 ou 3 mètres, les lance d'un seul coup vers la fossette. Il peut reprendre les billes qui ont atteint leur but, les autres billes sont perdues. Si toutes les billes lancées sont rentrées dans la fossette, les adversaires lui en donnent autant. Chaque joueur lance ensuite, à tour de rôle, sa poignée de billes dans les mêmes conditions, en visant la fossette, et gagne les billes qui y tombent.

Variantes : si toutes les billes entrent dans la ou les fossettes, les adversaires lui en donnent autant. Si les billes sont réparties en nombre pair dans la ou les fossettes et en dehors, il garde ses billes. Si aucune bille n’est entrée dans aucun trou(s), il les perd toutes et s'il y en a en dehors et en dedans un nombre impair, il ne garde que celles qui sont dans la ou les fossettes.

Le gagnant
Le joueur qui comptabilise le plus grand nombre de billes remporte la partie.

Historique

Ce jeu est cité par Froissart dans L'Espinette amoureuse au XIVe siècle, comme se jouant avec des noix. Au XVe siècle, le jeu est frappé d'interdictions par les autorités municipales (à Lille et à Tournai), mais il semble que ce soit surtout la version jouée par les adultes qui soit visée, et surtout les attroupements, paris et disputes que ce jeu occasionnait. Mais en 1534, Rabelais le cite dans la liste des jeux joués par le jeune Gargantua et en 1587, il est illustré dans le recueil de Guillaume le Bé où des adultes pratiquent "la fossette, les esteufs et autres jeux". Stella (1657) illustre "la fossette aux noyaux" où un enfant tente de jetter le plus de noyaux dans une fossette, mais aussi "la fossette" où 9 trous ont été creusés ; un des enfants tentant de viser avec une petite balle ("Estoeuf") un des trous, peut-être celui du milieu comme l'exprime le petit texte qui l'accompagne.

Symbolique

Au sens figuré, jouer à la fossette peut signifier "être guéri", selon une locution tirée du Médecin malgré lui de Molière (Lire>>>), où un enfant, étant tombé du haut d'un clocher, se releva et courut jouer à la fossette, après qu'on lui eut fait prendre quelques gouttes d'un certain élixir.

Sources

Voir les sources iconographiques et écrites >>>

Bibliographie

Voir la bibliographie spécifique à ce jeu >>>

 
     
Rechercher
Dans les jeux et jouets

Dans les sources

Dans la bibliographie

Index général
A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z