Jocari | Détails

Jocari (latin iocari s’amuser, iocus jeu)

Site francophone de référence sur les jeux et jouets
des époques antique, médiévale et renaissante,
issu de la recherche scientifique

egypte_c procheorient_c grece_c rome_c moyenage_c vikings_c renaissance_c
Rabelais, Gargantua, chap. XI (1534)
 

"Des chevaulx factices de Gargantua" (1534)

Texte
"Puis affin que toute la vie feust bon chevaulcheur, l'on luy feist un beau grand cheval de boys, lequel il faisoyt penader, saulter, voltiger: ruer & dancer tout ensemble, aller le pas le trot, l'entrepas, le gualot, les ambles, le hobin, le traquenard, le camelin, & l'onagrier. Et luy faisoyt changer de poil, comme font les moines de courtibaux selon les festes, de l'ailbrun, d'alezan, de gris pommellé, de poil de rat, de cerf/ de rouen/ de vache, de zencle, de pecile/ de pye/ de leuce. Et luy mesmes d'une grousse traine, feist un aultre cheval pour la chasse, et un aultre d'un fust de pressouer à tous les iours, et d'un grand chaisne une mulle avecques la housse pour la chambre. Encores en eust il dix ou douze à relays, & sept pour la poste. Et tous mettoit coucher auprès de soy."

Texte : http://athena.unige.ch/athena/rabelais/rabelais_gargantua.html#c11

Transcription
"Puis afin que toute sa vie fût bon chevaucheur, l'on lui fit un beau grand cheval de bois, lequel il faisait penader (gambader), sauter, voltiger, ruer et danser tout ensemble, aller le pas, le trot, l'entrepas, le galop, les ambles, le hobin, le traquenard, le camelin et l'onagrier. Et lui faisait changer de poil, comme font les moines de courtibaux (chasubles) selon les fêtes, de bai brun, d'alezan,, de gris pommelé, de poil de rat, de cerf, de rouan, de vache, de zencle, de pecile, de pie, de leuce.

Et lui-même, d'une grosse traîne (poutre montée sur deux roues), fit un autre cheval pour la chasse, et un autre d'un fût de pressoir à tous les jours, et d'un grand chêne une mule avec la housse pour la chambre. Encore en eut-il dix ou douze à relais, et sept pour la poste. Et tous mettait coucher auprès de soi."

Transcription : Gargantua, X. Présentation et notes N. CAZAURAN, transcription du texte M.-Cl. THOMINE, Paris, Imprimerie Nationale, 1997, p. 98 (collection La Salamandre).

Extrait de
La vie inestimable du grand Gargantua, pere de Pantagruel, Numérisation François BON, d'après l'édition princeps de 1534.

Date
1534

Lieu de publication
Paris

Auteur
François Rabelais (La Devinière, 1483/1494 - Paris, 1553)

Support

Dimensions

Consultation en ligne du texte
http://athena.unige.ch/athena/rabelais/rabelais_gargantua.html#c11

 
     
Rechercher
Dans les jeux et jouets

Dans les sources

Dans la bibliographie

Index général
A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z