Jocari | Détails

Jocari (latin iocari s’amuser, iocus jeu)

Site francophone de référence sur les jeux et jouets
des époques antique, médiévale et renaissante,
issu de la recherche scientifique

egypte_c procheorient_c grece_c rome_c moyenage_c vikings_c renaissance_c
D'Alembert et Diderot, Encyclopédie (1751-1765)
D'Alembert et Diderot, Encyclopédie (1751-1765)

"Billard" "billarder"

© BnF

Texte
"BILLARD, s.m. jeu d'adresse & d'exercice, qui consiste à faire rouler une balle d'ivoire pour en frapper une autre & la faire entrer dans des trous appelés belouses.

BILLARD, se dit aussi de la table sur laquelle les joüeurs s'exercent. Le billard est composé de quatre parties principales; sçavoir, la table, le tapis, le fer, & les bandes. La table est quarrée, oblongue, garnie de quatre bandes ou rebords de bois, rembourrés de lisieres de draps, & couvertes d'un drap verd, attachées en-dessus avec des clous de cuivre. Aux quatre coins de la table & au milieu des longues bandes / sont pratiqués des trous ou des belouses pour recevoir les billes; & aux deux tiers de la longueur de la table vers le haut, est un fer appelé passe. Voyez TABLE, TAPIS, BANDE, PASSE, BELOUSE, BILLE.
Il est inutile de donner ici les règles du billard; celles qui sont établies aujourd'hui se trouvent partout, &la nature de ce jeu n'empêche point qu'on n'en puisse instituer de tout autres.

BILLARD, se dit aussi de la masse ou du bâton recourbé avc lequel on pousse les billes. Il est ordinairement des bois de gayac ou de cormier, garni par le gros bout ou d'ivoire ou d'os simplement. On peut même se passer de ces garnitures. On tient cet instrument par le petit bout, & l'on pousse la bille avec l'autre bout.

BILLARDER, terme du jeu de Billard, qui signifie pousser les deux billes en même tems avec la masse. Le joüeur qui billarde perd un point, c'est-à-dire, qu'on marque un point pour son adversaire, & le coup est nul, supposé qu'on ait mis la bille de son adversaire dans la belouse : mais il perd deux points, s'il y met les deux billes."

Datation
1751-1765

Auteurs
Denis Diderot (1713-1784), éditeur scientifique
D'Alembert (1717-1783), éditeur scientifique

Extrait de
Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, par une société de gens de lettres . Mis en ordre & publié par M. DIDEROT, de l'Académie Royale des Sciences & des Belles-Lettres de Prusse; & quant à la Partie Mathématique, par M. D'ALEMBERT, de l'Académie Royale des Sciences de Paris, de celle de Prusse, & de la Société Royale de Londres, Paris, tome II, p. 253.

Consultation en ligne
GallicaBnF

Voir d'autres termes liés aux jeux mentionnés dans ce dictionnaire >>>

 
     
Rechercher
Dans les jeux et jouets

Dans les sources

Dans la bibliographie

Index général
A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z