Jocari | Détails

Jocari (latin iocari s’amuser, iocus jeu)

Site francophone de référence sur les jeux et jouets
des époques antique, médiévale et renaissante,
issu de la recherche scientifique

egypte_c procheorient_c grece_c rome_c moyenage_c vikings_c renaissance_c
Plutarque, Vies parallèles, Agésilas, 25
 

"à cheval" sur un roseau (IIe siècle)

Texte
Ἦν δὲ καὶ φιλότεκνος ὁ Ἀγησίλαος διαφερόντως· καὶ περὶ ἐκείνου τὸ τῆς παιδιᾶς λέγουσιν, ὅτι μικροῖς τοῖς παιδίοις οὖσι κάλαμον περιβεβηκὼς ὥσπερ ἵππον οἴκοι συνέπαιζεν, ὀφθεὶς δὲ ὑπό τινος τῶν φίλων παρεκάλει μηδενὶ φράσαι, πρὶν ἂν καὶ αὐτὸς πατὴρ παίδων γένηται.

Traduction
Agésilas avait pour ses enfants une affection extrême. On raconte que, quand ses fils étaient petits, il partageait leurs jeux, et qu'il courait comme eux, à cheval sur un roseau. Un de ses amis l'ayant trouvé un jour dans cette posture, il le pria de n'en parler à personne, avant d'être lui-même devenu père.

Texte et traduction : http://remacle.org/bloodwolf/historiens/Plutarque/agesilaspierron.htm

Datation
Ier-IIe siècle après J.-C.

Auteur
Plutarque, en grec ancien Πλούταρχος (Chéronée en Béotie, vers 46 - Thèbes ou Delphes, vers 125), philosophe, biographe, moraliste et penseur d'origine grecque.

Extrait de
Vies des hommes illustres de Plutarque, Plutarque, Vies parallèles ou Vies comparées. Traduction nouvelle par Alexis Pierron. 2e édition entièrement revue et corrigée, t. III, Paris, Charpentier libraire-éditeur, 1854. (Livre III : Vie d'Agésilas) (Aussi dans Apophtegmes laconiens 213E)

 
     

Cheval-bâton

 
Rechercher
Dans les jeux et jouets

Dans les sources

Dans la bibliographie

Index général
A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z